UNE ESPÈCE D’OISEAUX PARTICULIÈRE : LES PIGEONS

Les différents types de pigeons

Les pigeons domestiques sont actuellement représentés par plus de 300 races. La liste ci-dessous énumère les races les mieux représentées en France :

Les différentes catégories sont :

  • Les pigeons boulant : particularité de présenter une boule sur le cou en gonflant leur jabot
  • Pigeons à caroncule : avec un signe particulier autour du bec
  • Les pigeons de couleur : avec un plumage de couleur
  • Les pigeons de forme : caractérisés par leur allure, leur physique.
  • Pigeons poules : reconnus par un dessin gracile, une queue relevée et une tête haute.
  • Les pigeons de rapport : distinguées pour leur chair.
  • Les pigeons de structure : remarqués par leur capuchon de plumes ou l’éventail de leurs queues.
  • Pigeons de vol :  classés en fonction de la qualité du vol (singulier, rapide, acrobate).

Il y a aussi les urbains 

  • Le Biset encore appelé pigeon des roches est l’ancêtre du pigeon domestique, mais aussi du pigeon des villes (pigeon semi-domestique). Son poids est compris entre 250 et 300 grammes. Il survole les côtes (picardes, normandes et bretonnes) et les montagnes (Massif Central, Gorges du Tarn, Alpes du Sud). C’est une espèce très rare. 

Avec une vision perçante, le pigeon biset vole très vite. Lorsqu’il est à terre, il a une démarche confiante. À la recherche d’abris, de nourriture, de chaleur et de paix, il a fait le tour des villes.

Le Pigeon ramier

ou Palombe

Le ramier connu aussi sous le nom Palombe, est la plus grande et la plus commune des espèces de pigeons européens. Avec ses 460 à 570 grammes, il a 40 à 42 cm de long pour une envergure de 75 à 80 cm. de 40 à 42. On le trouve dans les citées, les villages et les forêts. Il a migré dans les villes bien après les Bisets. Cette famille de pigeon retourne à sa source à chaque génération pendant plus de dix ans.

Le pigeon ramier aime évoluer en groupe particulièrement lors de la recherche de mangeoires et de dortoirs après la reproduction. Les dortoirs en hiver accueillent des milliers de pigeons. Un regroupement de 100.00 pigeons ramiers a déjà été aperçu. 

Reproduction

  • La ponte : on décompte 3 à 6 pontes chaque année. Au cours des 10  à 12 jours qui suivent l’accouplement, la femelle pond normalement deux œufs allongés, à la coquille polie, blanche et brillante. La durée d’incubation tourne autour de 17 à 18 jours. Le mâle et la femelle couvent les œufs à tour de rôle..
  • Les pigeonneaux : à leur naissance les oisillons présentent un duvet jaune-brun et ont un poids de 15 grammes. Près de 7 œufs sur 10 éclosent. 
  • Durée de vie : en principe, les pigeons ont une espérance de vie de 16 à 17 ans, mais en ville elle est réduite pour une moyenne de 3 à 6 ans. Les mâles cessent de se reproduire entre 13 et 14 ans tandis que les femelles le font entre 8 et 10 ans.

Il faut maintenant chercher à savoir de quelles façons contrôler la reproduction pour atténuer les dommages.

Plusieurs types de pigeons existent tels que le Coquillé hollandais (pigeon de vol), le Bagadais français (pigeon boulant), l’ Alouette de Nuremberg (pigeon de couleur), le Pigeon de Modène (pigeon poulet)….Avec ces indices, vous pouvez connaitre la durée de vie des pigeons et la réduction de leur nombre.  Sachez cependant que la reproduction des pigeons est rapide avec près de 7 nichées annuelles et 2 pigeonneaux minimum par couvée.

Régime alimentaire

Biset ou Ramier

Les pigeons qui vivent dans les villes se nourrissent de graines.

Leur ration quotidienne est de 30 à 50 grammes de graine. Les pigeons étanchent leur soif à des heures précises. Il leur faut boire 150 à 300 ml d’eau par jour. C’est ce qu’ils font en plongeant leur bec totalement dans l’eau pour avaler tout le liquide. Les citadins recourent à des graines contraceptives pour les éloigner des alentours de leurs maisons.

Les pigeons sauvages sont omnivores. Ils consomment non seulement des graines, mais aussi des herbes, des escargots et des lombrics.

Les pigeons se nourrissent au sol et peuvent se lancer dans la quête de miettes pendant des heures. Les déchets, les ordures et les restes de repas font partie de ce qu’ils mangent.

Les pigeons de la ville font donc avec ce qu’ils trouvent même si ce n’est pas forcément ce qui leur convient. De plus, ils sont régulièrement malades et sales, autrement dit en piteux état.

Le combat contre les pigeons peut être gagné facilement

Le Biset et la Palombe qui sont les pigeons des milieux urbains sont de véritables parasites au même titre que les souris et les rats. Ils se reproduisent très vite et produisent des pigeonneaux après 19 jours. Parce qu’ils sont fréquemment renversés par des voitures en ville, leur espérance de vie est passée de 6-8 ans à 4-6 ans. Compte tenu de leur saleté, il n’est pas conseillé de les manger. Ils sont à la base de nombreux dégâts : bruits assourdissants, vecteurs de maladies, contaminations de nourriture ou du sol, fientes…  

La pose anti-pigeon

La société de dépigeonnisation NOBIRDS a pris le soin de se renseigner entièrement sur les pigeons auprès de personnes qualifiées. Ce n’est qu’après cette démarche qu’elle a fourni une longue liste de méthodes efficaces pour réduire ces nuisibles et de les éloigner. Nous pouvons mentionner les pics, les filets et treillis, les fils tendus, les plaques bouche tuile. Sans omettre surtout le système de répulsion électrique qui faire partir les pigeons et même les plus entêtés à travers une faible décharge électrique. La pose anti-pigeon est notre spécialité.