LES PIGEONS : CES NUISIBLES RESPONSABLES DE NOMBREUX DÉSAGRÉMENTS

LES PIGEONS : RESPONSABLES DE NOMBREUX DÉSAGRÉMENTS

Cohabiter avec les pigeons de la ville est un véritable calvaire, car ils sont à l’origine non seulement de certaines dégradations, mais également de nuisances sonores et olfactives.

  • Nuisances sonores principalement avec le bruit produit par leur roucoulement
  • Nuisances olfactives avec l’odeur dégagée par leurs excréments (12kg/an pour un pigeon)
  • Dégradations avec les ordures que les pigeons déversent par terre en déchirant les sacs poubelles disposés à proximité des conteneurs. 

Des problèmes de santé causés par les volatiles nuisibles

Le surpeuplement des pigeons peut sérieusement affecter l’état de santé des habitants d’une région. Parce qu’ils représentaient une menace pour la population de Sablé-Sur-Sarthe qui risquait de contracter une maladie contagieuse grave, le maire de la commune a dû solliciter les services d’un chasseur professionnel pour éliminer le problème.

De nombreuses maladies sont contenues dans les excréments des pigeons que l’homme peut attraper rien qu’en inhalant la terre contaminée.

Au nombre des maladies aviaires, nous pouvons citer :

  • L’asthme allergique qui provoque des difficultés respiratoires
  • L’ornithose caractérisée par un état grippal
  • La maladie de Newcastle dont les principaux symptômes sont la grippe et la fièvre
  • Cryptococcose infection qui touche les poumons

En général, les sujets atteints peuvent être rapidement soignés. Toutefois, des cas compliqués peuvent se présenter compte temps des antécédents des malades. Pour l’heure aucun vaccin n’existe.

D’autres pathologies peuvent être directement ou indirectement propagées par ces espèces :

  • La maladie de Lyme : maladie à tique causée par la bactérie Borrelia burgdorferi qui peut provoquer la méningite. Si la bactérie transite par les oiseaux, elle vous atteindra aisément.
  • La salmonellose : il s’agit également d’une infection transmise indirectement à l’homme. Elle entraîne une gastro-entérite aigüe.
  • L’ornithose : la contamination se fait en respirant les poussières contaminées par les déjections d’oiseaux infectées (pigeons, poules, canards…). Elle se manifeste souvent par un état fébrile.
  • La psittacose : c’est une forme d’ornithose qui se transmet au contact des perroquets et perruches
  • E-Coli : cette batterie se trouve dans les eaux contaminées par les excréments d’oiseaux ; des maux de ventre, une gastro-entérite ou une infection peuvent en résulter.

Des infections fongiques transmises par les pigeons

La candidose et la cryptococcose sont deux infections fongiques aussi causées par les pigeons qui peuvent considérablement affecter la peau.  

La cryptococcose est transmise par les pigeons. Les principaux signes sont la fièvre et des lésions cutanées. C’est une affection rare qui n’attaque que ceux dont le système immunitaire est faible comme les sidéens. 

La candidose est une maladie qui se transmet à travers des eaux contaminées par des oiseaux atteints. Elle se manifeste par des irritations au niveau des plis. La peau est enflée sur les parois des plis et suintantes à l’intérieur. 

Les modes de contamination

En 2008, le « Chartered Institute of Environmental Health » a précisé dans un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé que la plus grande partie des maladies aviaires sont issues des pigeons et des mouettes

L’homme peut contracter ces infections dans l’air, par la nourriture ou directement par contact cutané. Des piqûres d’insectes particulièrement des tiques, font également partie des modes de contamination. 

Les emplois les plus risqués faces aux nuisibles

Le métier que vous exercez peut vous exposer aux maladies aviaires. C’est à cette conclusion qu’un élève de l’École Nationale de la Santé Publique du Québec est venu dans son rapport d’étude.

Les employés des entreprises d’extermination sont en tête de la liste. Les ouvriers du bâtiment, et les peintres ne sont pas non plus épargnés. Ils peuvent tomber malade simples en manipulant la surface contaminée.

Les agents qui procèdent au montage des climatiseurs sont également exposés. Ils sont en contact avec des endroits normalement inaccessibles à l’homme, mais que les pigeons ont l’habitude de parcourir.

De la maladie de Lyme à l’E-Coli sans oublier la Salmonelle ; les maladies aviaires sont pléthoriques. Lorsque vous constatez que les oiseaux se sont installés dans les locaux de votre entreprise, vous devez dans les plus brefs délais procéder à une dépigeonnisation, de peur que vos employés ne soient contaminés. Et s’il y en a qui sont exposés aux excréments des volatiles, vous avez l’obligation de les avertir du danger, car leur bien-être en dépend.

La part de responsabilité de l’homme

Nous domestiquons presque les oiseaux urbains, les rendant ainsi entièrement dépendants de nous. C’est d’abord de notre faute s’ils font autant de ravages.

En l’absence de nourriture, la population d’oiseau sera régulée. Et leur instinct de survie les poussera à partir définitivement.

A priori, pallier à cette situation n’est pas du tout compliqué. Cependant, la bienveillance de certains citadins et les failles dans la gestion des ordures combinée viennent durcir le problème. 

En réalité les pigeons nous causent du tort : maladie, détérioration du patrimoine urbain, nuisance olfactive. Pour réussir à éloigner ces êtres nuisibles, il faut commencer à leur couper les vivres et même prendre contact avec une société de dépigeonnisation